« octobre 2018 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

Elaboration de micro-supercondensateurs avec des électrodes en silicium nanostructuré : des nanomatériaux aux dispositifs

Jeudi 17 octobre 2013 14:00 - Duree : 2 heures
Lieu : Espace Giant - Miniparc POLYTEC - 32 rue des Berges - 38000 Grenoble (Bâtiment Alizés - 2ème étage - Porte vitrée)

Orateur : Soutenance de thèse de Fleur THISSANDIER (INAC/SPrAM)

Depuis les années 1990, l’électronique portable connait un véritable essor. De plus en plus complexes, ces appareils requièrent des besoins énergétiques croissants en termes de puissance, d’autonomie et de durée de vie. De nouveaux dispositifs de stockage pouvant être assemblés au plus proche du circuit micro-électronique et dans l’idéal directement sur la puce doivent donc être développés. Les micro-supercondensateurs représentent une solution prometteuse. Constitués principalement d’électrodes en carbone ou oxydes métalliques, leur fabrication sur les puces de micro-électroniques reste difficile. Cette intégration serait facilitée avec des électrodes à base de silicium.

L’objectif de cette thèse est l’élaboration de micro-supercondensateurs constitués d’électrodes en silicium nanostructuré. Leurs performances peuvent être améliorées en travaillant à la fois sur les électrodes et sur l’électrolyte. L’électrode doit être stable en présence de l’électrolyte et avoir une grande surface développée. L’électrolyte doit permettre d’atteindre une tension élevée. Ce travail démontre que seules les électrodes en silicium fortement dopées avec un traitement de surface adapté ont un comportement capacitif. La surface des électrodes est augmentée via la croissance de nanostructures par CVD catalysée par de l’or. L’étude de l’influence des paramètres de croissance sur la morphologie des nanostructures a permis d’optimiser le procédé pour obtenir des nano-arbres fortement dopés longs, denses, hyperbranchés et avec plusieurs générations de branches ont pu être obtenus. L’utilisation du chlorure d’hydrogène permet de contrôler précisément le dopage des nanofils. Les paramètres clés des nanostructures pour obtenir de meilleures capacités ont été identifiés : dopage, longueur, densité, branches. Les performances des micro-supercondensateurs (Tension maximale, Energie, Puissance, Stabilité) avec des électrodes en silicium nanostructurée ont été évaluées dans différents électrolytes. L’utilisation de liquide ionique (EMI-TFSI) permet d’augmenter la tension maximale et donc l’énergie et la puissance. Des pistes d’amélioration ont été étudiées : traitement de surface, nouvelles architecture de dispositifs. La compatibilité des procédés utilisés avec ceux de micro-électronique a aussi été vérifiée.

Discipline évènement : (Physique)
Entité organisatrice : (INAC/SPRAM)
Nature évènement : (Soutenance de thèse)
Site de l'évènement : Polygone scientifique

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie