« août 2018 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

Exemples d’utilisation du rayonnement synchrotron pour l’étude de matériaux (suite)

Lundi 16 décembre 2013 14:00 - Duree : 1 heure 30 minutes
Lieu : Salle des Séminaires du LMGP (M2-20), 2ème étage, Bât Phelma MINATEC - 3 parvis Louis Néel - 38000 Grenoble

Orateur : Plusieurs orateurs

1/ Etude de matériaux nanostructurés (45’) Hubert Renevier, LMGP, UMR CNRS 5628, Grenoble INP - Phelma

Résumé La caractérisation structurale des nanomatériaux, ex situ et in situ en cours de croissance, est nécessaire à la compréhension des propriétés électroniques, opto-électroniques, physico-chimiques et des mécanismes de croissance. La diffusion/diffraction et l’absorption des RX restent des techniques de choix pour la détermination des déformations, de la composition, de la polarité, de l’ordre à courte distance, de la morphologie, ... et pour l’étude des propriétés structurales in situ, in operando. Ces techniques bénéficient de la brillance du rayonnement synchrotron de 3ème génération et de la possibilité de choisir l’énergie et la polarisation du faisceau incident (entre autres). Nous donnerons des résultats d’études d’assemblées de nanomatériaux. Nous prendrons comme exemples des boîtes quantiques GeSi/Si [1] et des hétérostructures nitrures (couches minces, nanofils, nanofils coeur-coquille) [2,3]. Nous montrerons l’intérêt de coupler à la fois la diffraction anomale (ou résonante), la spectroscopie X en condition de diffraction, l’absorption X et les calculs de structures ab initio [4,5]. Nous montrerons également des résultats préliminaires de l’étude par diffusion aux petits angles et par diffraction, en incidence rasante, de la croissance en phase liquide de nanofils ZnO.

2/ Etude in situ d’instabilités structurales sous haute pression (45’) Pierre Bouvier, LMGP, UMR CNRS 5628, Grenoble INP - Phelma

More info on : http://www.lmgp.grenoble-inp.fr/le-laboratoire/lmgp-seminar-examples-of-synchrotron-radiation-structural-studies-of-soft-interfaces-nanostructures-and-materials-at-high-pressure-561762.kjsp?RH=1256142011193

Contact : colette.lartigue@grenoble-inp.fr

Discipline évènement : (Physique)
Entité organisatrice : (LMGP)
Nature évènement : (Séminaire)
Evènement répétitif : (Séminaire LMGP)
Site de l'évènement : Site Minatec

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie