« mai 2018 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

Etude des propriétés structurales et électriques de réseaux aléatoires de nanofils de silicium. Application à la détection d’ADN

Lundi 24 novembre 2014 10:15 - Duree : 2 heures 45 minutes
Lieu : Amphi M001 - Rez de chaussée - Phelma MINATEC - 3 parvis Louis Néel - 3800 Grenoble

Orateur : Soutenance de Thèse de Pauline SERRE ( LMGP)

Résumé Un « Nanonet », acronyme pour « NANOstructured NETwork », est défini comme un réseau de nanostructures unidimensionnelles à fort facteur de forme et aléatoirement orientées sur un substrat. Dans ce travail de thèse, une étude approfondie de nanonets à base de nanofils de silicium est présentée en vue d’une intégration dans des capteurs d’ADN. Une méthode de fabrication simple de ces réseaux a tout été d’abord développée afin d’obtenir des nanonets homogènes et reproductibles. La surface des nanofils a ensuite été fonctionnalisée afin de permettre la détection de l’hybridation de l’ADN par fluorescence. Les capteurs ainsi réalisés présentent une excellente sélectivité et une meilleure limite de sensibilité que des substrats plans. Les propriétés électriques des nanonets de silicium ont également été étudiées ce qui a mené à la description des mécanismes de conduction de ces réseaux. Ainsi, il a été démontré que le comportement électrique de ces structures est dominé par les nombreuses jonctions nanofil-nanofil et suit la théorie de la percolation électrique. De plus, une procédure d’optimisation de ces jonctions a finalement permis de stabiliser les propriétés électriques des nanonets de silicium. Ces réseaux possèdent donc des propriétés remarquables provenant des constituants individuels, les nanofils, qui présentent une surface spécifique élevée, mais également de leur structure en réseaux aléatoires offrant la possibilité de les manipuler simplement et à bas coût à l’échelle macroscopique. Ces travaux ouvrent la voie à l’intégration des nanonets de silicium dans des capteurs d’ADN reposant sur la détection électrique.

More infos : http://www.lmgp.grenoble-inp.fr/le-laboratoire/soutenance-de-these-de-pauline-serre-etude-des-proprietes-structurales-et-electriques-de-reseaux-aleatoires-de-nanofils-de-silicium-application-a-la-detection-d-adn—629974.kjsp?RH=1256142011193
Contact :colette.lartigue@minatec.inpg.fr

Discipline évènement : (Biologie / Chimie) - Discipline évènement : (Physique)
Entité organisatrice : (LMGP)
Nature évènement : (Soutenance de thèse)
Site de l'évènement : Site Minatec

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie