« août 2018 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

Étude quantitative des basses concentrations de DnaA dans Escherichia coli, en utilisant le système d’expression uhp

Mardi 25 avril 2017 14:00 - Duree : 3 heures
Lieu : Conference room - LIPhy - Bât E - 140 Avenue de la Physique - St Martin d’Hères. Accès par interphone, appeler le secrétariat

Orateur : Soutenance de Thèse de Bernard CHELLI PONCE DE LEON (LIPhy)

DnaA, ou une protéine homologue à celle si, est présente à l’intérieur de la majorité des organismes vivants du a son rôle clé lors de la réplication de l’ADN. Dans Escherichia coli, l’expression de DnaA, déclencheur central de la réplication de l’ADN est fortement régulé. Des études ont montré que la forte surexpression de cette protéine amène une diminution de la viabilité cellulaire, tandis que son absence provoque l’arrêt de la division cellulaire. Ces deux conditions extrêmes ont été la cible de plusieurs études, cependant la transition entre l’arrêt de la division et la croissance n’a pas encore été quantifiée. Nous avons génétiquement modifiée Escherichia coli de façon à placer l’expression de l’ARN polymérase et de DnaA sous le contrôle de deux systèmes inductibles distincts. Pour contrôler l’expression de DnaA, nous avons utilisé un système de régulation trouvai déjà dans la cellule, le système uhp. Le promoteur de gène uhpT est induit par la présence de glucose-6-phosphate extracellulaire. Nous avons caractérisé les caractéristiques d’induction de ce système et étudiée les phénomènes biologiques déclenchées par les variations de la concentration de DnaA, en réalisant des mesures sur la population et en cellule unique, en utilisant le Time lapse microcopy sur des micro-colonies ou en faisant pousser les cellules dans un système micro-fluidique. Les expériences de microscopie révèlent des phénomènes stochastiques du au faible nombre de molécules dans le système d ?induction de DnaA. Nous confrontons nos observations en cellule individuelle aux résultats obtenus en population ce qui nous permets de donner une analyse quantitative de notre système. Nous avons explorée la possibilité de geler la division cellulaire pour transformer la cellule dans un sac d’enzymes, ce qui est une application de biotechnologie potentielle de notre système de contrôle pour la production de métabolites.

La soutenance sera en anglais.

Contact : bernard.chelli@univ-grenoble-alpes.fr

Discipline évènement : (Biologie / Chimie) - Discipline évènement : (Physique)
Entité organisatrice : (LIPhy)
Nature évènement : (Soutenance de thèse)
Site de l'évènement : Domaine Universitaire de St Martin d’Hères

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie