« septembre 2018 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

Ivoires archéologiques étudiés par l’imagerie X à plusieurs échelles

Lundi 27 mai 2013 14:00 - Duree : 1 heure
Lieu : Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (ex LSP), salle 216 Bât. E, 140 Avenue de la Physique Domaine Universitaire, St-Martin-d’Hères

Orateur : Ina REICHE (Laboratoire d'Archéologie Moléculaire et Structurale (LAMS), UMR 8220 CNRS Université Pierre et Marie Curie Paris VI)

Les ivoires archéologiques sont des témoins clés des sociétés anciennes. En tant que matériaux biologiques ils peuvent servir d ?archives dans des contextes archéologiques et géologiques car ils contiennent de nombreuses informations sur les modes de vie des populations anciennes, les conditions climatiques et environnementales et la période concernées dans leur morphologie, structure, composition chimique et isotopique. Au delà des recherches morphologiques et micro-morphologiques, qui sont couramment utilisées en archéologie pour étudier les dents et ivoires archéologiques, des analyses physico-chimiques sont de plus en plus dédiées à élucider les caractéristiques structurales, chimiques et isotopiques permettant d’obtenir de nouveaux éléments de réponse sur l ?histoire de ces matériaux archéologiques. De par son caractère précieux et symbolique, l’ivoire a été utilisé depuis la préhistoire pour façonner des objets d’art. Ces œuvres contiennent aussi des informations sur les capacités technologiques des sociétés humaines enregistrées dans la façon dont elles ont été produites ce qui représente une source primordiale de renseignement en archéologie et histoire de l’art. Cependant, les ivoires archéologiques se modifient généralement au cours du temps à cause de processus bio-physico-chimiques d’altération. Ces processus sont complexes car multi-factoriels, non-linéaires et affectent d’une façon hétérogène les dents à différents niveaux structuraux. A l’heure actuelle, les analyses sont généralement réalisées par un nombre de méthodes limitées et tous les signaux biogéniques ne sont que partiellement exploités. Une vision globale de l’organisation hiérarchisée complexe à différentes échelles jusqu’à la nano-échelle manque cruellement. Nos recherches basées sur une approche multi-analytique ont donc pour but de combler ce desideratum. De plus, elles sont destinées à étudier les phénomènes d’altération et la durabilité des ivoires à long terme à l’ambiante afin de mieux évaluer leur potentiel informatif sur le passé. Les méthodes analytiques employées sont la microanalyse PIXE/PIGE/RBS permettant l ?imagerie chimique à l’échelle des éléments majeurs, mineurs et traces, la micro-diffraction X et la micro-diffusion de rayons X aux petits angles ainsi que la micro-tomographie X.

Contact : slecuyer@ujf-grenoble.fr

Discipline évènement : (Physique)
Entité organisatrice : (LIPhy)
Nature évènement : (Séminaire)
Evènement répétitif : (Séminaire Mat. Molle/grise)
Site de l'évènement : Domaine Universitaire de St Martin d’Hères

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie