« juin 2020 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 
Tous les évènements de Physique à venir

Tous les évènements de Biologie / Chimie à venir

Tous les évènements à venir

Les évènements relevant de la Physique et de la Biologie / Chimie sont représentés en turquoise

La protéine prion cellulaire (PrPC) dans la mucoviscidose : Rôle dans le maintien de la barrière épithéliale bronchique

Lundi 16 décembre 2019 13:30 - Duree : 2 heures
Lieu : Maison Minatec, salle Chrome, Parvis Louis Néel, Grenoble

Orateur : Soutenance de Thèse de Johanna CORMENIER (IRIG/CBM)

Une des caractéristiques physiopathologiques de la mucoviscidose (MV) est la perte de l’étanchéité de la barrière épithéliale (BE) intestinale et bronchique. Ce processus participe à la transmigration des cellules de l’inflammation et des pathogènes comme Pseudomonas aeruginosa (P.A). Cependant, les mécanismes moléculaires qui régissent ce phénomène sont toujours à déterminer. L’implication de la protéine CFTR a été proposée dans ce processus, cependant sa localisation apicale par rapport à la localisation latérale des jonctions intercellulaires (JI) suggère la participation d’autres protéines dans le maintien de la BE. Récemment, nous avons identifié la protéine prion cellulaire (PrPC) comme partenaire des protéines des jonctions adhérentes (JA) et desmosomes (JD) dans les cellules bronchiques humaines. Dans ces cellules, PrPC est d’abord adressée vers la membrane apicale avant d’être redirigée vers la membrane latérale où elle interagit, stabilise et protège les protéines des JA et JD contre le stress oxydatif. Toutefois, le rôle de la protéine PrPC dans la MV, particulièrement dans le défaut de la BE, reste inconnu. Ainsi, mon projet de thèse avait pour objectif la caractérisation du rôle de PrPC dans le contrôle de la BE, in vitro (lignées cellulaires) et in vivo (modèles animaux), en relation avec la MV. J’ai ainsi i) étudié l’expression, la localisation, et le profil biochimique de PrPC, ii) caractérisé l’expression des protéines des jonctions et leurs interactions avec PrPC, et évalué l’impact de la protéine CFTR sauvage et mutée (dF508) sur le trafic et la stabilité membranaire de PrPC, et iii) démontré l’implication de PrPC dans la transmigration des neutrophiles et de P.A au niveau des voies aériennes. L’ensemble de mes résultats ont démontré pour la première fois que dans la MV, la protéine PrPC est mal adressée vers la membrane latérale pour stabiliser les protéines des jonctions avec lesquelles elle interagit. Ce défaut d’adressage serait une des conséquences de la mutation dF508. Le défaut d’adressage de la protéine PrPC serait directement associé à la permissivité de la BE aux neutrophiles et aux pathogènes comme P.A dans la MV.

Contact : odile.rossignol@cea.fr

Discipline évènement : (Biologie / Chimie)
Entité organisatrice : (CEA / IRIG)
Nature évènement : (Soutenance de thèse)
Site de l'évènement : Site Minatec

Prévenir un ami par email

Télécharger dans mon agenda

Cafés sciences de Grenoble | UdPPC de Grenoble | Sauvons Le Climat | Cafe des sciences de Vizille
Accueil du site | Secretariat | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0 : Tous les evenements Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Physique Suivre la vie du site RSS 2.0 : Evenements de Biologie & Chimie